Catégories

Cela n’aura probablement pas échappé à ceux qui ont eu la chance de voyager dans notre région, mais tout le réseau routier de Bretagne est gratuit, ce qui en fait une exception française. Oui, gratuit ! Vous pouvez circuler d’est en ouest, ou du nord au sud sans devoir débourser le moindre denier. Mais comment est-ce possible ?

Deux versions divergent, mais finalement, il semblerait qu’elles soient toutes les deux vraies en fonction de l’époque traversée :

  • Tout commence en 1499, lors du mariage d’Anne de Bretagne avec le Roi de France Louis XII. Le contrat de mariage est accompagné d’un traité, par lequel Louis XII s’engage à respecter tous les privilèges Bretons (incluant donc la Bretagne et toutes les institutions bretonnes, telles que ses propres Chancellerie, Parlement etc…). L’un de ces privilèges est donc la liberté de circuler gratuitement (sans s’acquitter des taxes et impôts en vigueurs dans le reste du pays) sur les routes de Bretagne. Partant de ce fait historique, la légende veut que tous les rois et Républiques successives auraient respecté ce pacte, ce qui ne semble pas être tout à fait vrai.
  • Vers la fin des années 60, une proposition faite au gouvernement par le CELIB (Comité d’Etudes de Liaison des Intérêts Bretons) consiste à « raccorder » la Bretagne au reste de la France par de nouvelles routes. Sous la pression des Bretons, Raymond Marcellin (alors ministre de l’intérieur) fit construire des quatre voies, qui ne sont donc pas des autoroutes par définition. Et seules les autoroutes sont soumises aux péages ! Pourtant, la seule autoroute connue en Bretagne, la A84, est gratuite…Pourquoi donc ? Et bien tout simplement car pour qu’une route soit payante en France, il doit y avoir obligatoirement un itinéraire parallèle gratuit, ce qui n’est pas du tout le cas ici.

Toutes les questions que vous vous posez sur la Bretagne sont à retrouver dans notre nouvelle rubrique « Le saviez-vous ? »

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *